Actus trimestrielles: janvier 2013

Cet article a été publié sur notre bulletin trimestriel d’information.

Toute l’équipe de Free Electrons vous souhaite une bonne année 2013, avec tout le succès que vous attendez dans vos projets personnels et professionnels, et dans vos contributions à la vie d’autrui. Nous saisissons cette occasion pour vous donner des nouvelles de Free Electrons.

En 2012, Free Electrons a continué à travailler sur des projets de développement. La principale différence avec 2011 est que les projets ont été bien plus longs. En voici les plus importants:

  • Développement de code pour le noyau Linux, pour prendre en charge les processeurs Armada 370 et Armada XP de Marvell dans le noyau Linux officiel. Cela représente des mois d’ingénierie ! Les modifications que nous avons apportées apparaissent sur git.kernel.org.
  • Développement de code pour le noyau Linux et mise en place d’un environnement de développement pour un nouveau système à base d’i.MX28 conçu par Crystalfontz, en ajoutant le support de cette carte à la version officielle de Linux. Vous trouverez plus de détails sur la page du projet sur Kickstarter !
  • Mise en place d’un système de compilation, développement de code de chargeur de démarrage et de pilotes noyau, amélioration du mécanisme de mise à jour, et plus généralement travail de développement de système Linux embarqué.
  • Développement de code noyau pour les convertisseurs analogique-numérique des processeurs AT91 d’Atmel, et inclusion dans les sources officielles du noyau.
  • Réduction du temps de démarrage et audit de gestion de l’énergie pour un terminal de paiement à base de processeur MIPS.
  • Réduction du temps de démarrage sur une plateforme de développement à base de processeur ARM pour terminal de paiement.
  • Développement, intégration, et support d’un système Linux embarqué

Que ce soit à travers des contrats ou des contributions directes, 2012 nous a donné de nombreuses occasions de contribuer à des projets open-source, en particulier:

  • 195 patches inclus dans le noyau Linux, sans compter ceux qui ont été acceptés par les mainteneurs mais n’apparaissent pas encore dans la version de Linus Torvalds. Voir git.kernel.org pour plus de détails.
  • 448 patches inclus dans le système compilation Buildroot: détails sur git.buildroot.net.
  • 9 patches inclus dans le chargeur de démarrage U-boot.
  • 7 patches pour le chargeur de démarrage Barebox: détails sur git.penguntronix.de.

Au passage, voici la commande git que vous pouvez lancer dans les dépôts correspondants pour obtenir ces mesures par vous-mêmes:

git shortlog --no-merges -sn --author "free-electrons.com" --since="01/01/2012" --until="12/31/2012"

Nous avons également donné de multiples sessions de nos formations Linux embarqué et développement de pilotes de périphériques noyau Linux. Nous avons également fini de migrer nos supports de formation du format Open Document vers LaTeX, et leurs sources sont maintenant disponibles sur notre dépôt git public. Cela devient beaucoup plus simple de suivre les changements et de soumettre des contributions.

Nous avons également créé une nouvelle formation sur le développement système avec Android, et avons donné de multiples sessions chez nos clients ainsi qu’en session inter-entreprises à Toulouse. Il s’agit d’un programme de quatre jours, pour comprendre l’architecture du système Android, comment compiler et personnaliser le système pour une plateforme matérielle particulière, et comment l’étendre pour prendre en charge de nouveaux périphériques.

Tout comme l’an passé, nous avons partagé notre expérience lors de conférences techniques internationales:

En participant à ces conférences, nous avons également enregistré et publié des vidéos des présentations:

Grâce à leurs contributions au noyau Linux official sur la plateforme ARM, Grégory Clément et Thomas Petazzoni ont également été invités au minisummit ARM au Linux Kernel Summit à San Jose en août. Ils ont été impliqués dans les décisions techniques sur les prochaines évolutions du noyau Linux sur l’architecture ARM.

Nous avons aussi organisé et à participé à deux événements « Buildroot developer days », un à Bruxelles après le FOSDEM, et le deuxième à Barcelone après ELC Europe.

Nous avons également continué à participer au développement de la communauté de Linaro, une société d’ingénierie à but non lucratif dont le but est l’amélioration de Linux sur la plateforme ARM. Cet engagement est arrivé à son terme, et ceci permet à Michael Opdenacker de reprendre des projets plus techniques.

Il est maintenant temps de partager nos projets pour 2013.

Nous avons prévu de recruter de nouveaux ingénieurs pour satisfaire une demande toujours croissante pour nos services de développement et de formation. En particulier, un nouvel ingénieur nous rejoint en mars.

Nous organisons également de nouvelles sessions de formation inter-entreprises en France, dont les dates sont maintenant disponibles:

Nous prévoyons également d’annoncer plusieurs nouvelles formations. Étant très pris par des projets en 2012, nous n’avons pas eu le temps d’avancer dans les objectifs que nous avions annoncés il y a un an:

  • Formation Git. Une formation de deux jours pour bien maîtriser l’utilisation du système de gestion de sources distribué Git, que ce soit pour des projets internes ou pour contribuer à des projets open-source.
  • Formation sur le débogage, le traçage et l’analyse de performance sur le noyau Linux. Une session d’une ou deux journées pour tracer l’exécution des fonctions du noyau, et pouvoir rechercher les causes de dysfonctionnements et de problèmes de performance.
  • Formation sur la réduction du temps de démarrage. Une formation d’une ou deux journées pour apprendre et maîtriser la méthodologie et les techniques pour faire démarrer plus vite vos systèmes Linux embarqué.

Comme nous ne sommes qu’aux premières étapes de la préparation de ces formations, n’hésitez pas à saisir l’occasion de nous contacter et de nous faire part de vos attentes, pour influer sur leur contenu final, au cas où vous seriez intéressés par de telles formations.

Nous continuerons également à participer aux conférences techniques les plus importantes. En particulier, les ingénieurs de Free Electrons seront présents à l’Android Builders Summit et à l’Embedded Linux Conference à San Francisco, ainsi qu’à l’Embedded Linux Conference Europe à Edinbourg en octobre. Cette participation aux conférences permet à nos ingénieurs de rester au courant des derniers développements dans le domaine de Linux embarqué et de créer des contacts utiles dans la communauté. N’hésitez pas à vous rendre ces conférences, pour développer vos connaissances techniques et pourquoi pas en profiter pour nous rencontrer !

Enfin, nous ferons aussi plus d’efforts pour publier ce bulletin vraiment chaque trimestre. En 2012, nous étions si occupés par nos projets que nous n’avons pas réussi à publier de bulletins pour les troisième et quatrième trimestres.

Vous pouvez continuer à suivre les actualités de Free Electrons en lisant notre blog en anglais (31 articles en 2012), nos actualités francophones et en suivant nos nouvelles brèves sur Twitter.

Une fois de plus, bonne année 2013 !

L’équipe de Free Electrons.

À propos de Michael Opdenacker

Michael Opdenacker est le créateur Free Electrons. Il est le plus connu pour tous les supports de formation Linux embarqué et noyau Linux qu'il a créés avec Thomas Petazzoni. Il est toujours à la recherche de moyens d'améliorer la performance, réduire la taille et le temps de démarrage, et de maximiser la domination mondiale de Linux. Plus de détails...
Ce contenu a été publié dans actualités, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.