Support du séminaire « Linux et le temps réel » du 5 mai 2010

Support du séminaire temps-réel à ToulouseAvec soixante participants pour la matinée théorique et vingt-quatre participants pour l’après-midi pratique (le seuil maximum que nous avions fixé), le séminaire « Linux et le temps réel » organisé le mercredi 5 mai 2010 à Toulouse fut un succès. Animé par Thomas Petazzoni de Free Electrons et organisé par Captronic, ce séminaire avait pour objectif de donner les principaux éléments concernant l’utilisation du système Linux dans des contextes temps-réel.

La matinée a permis de couvrir les problématiques posées par les contraintes temps réel dans un système Linux embarqué puis deux des principales solutions permettant d’apporter des caractéristiques temps réel au système Linux : le patch PREEMPT_RT et la solution de type co-kernel Xenomai. Les travaux pratiques ont permis aux participants de mettre en œuvre ces deux solutions sur la carte USB-A9263 de notre partenaire Calao Systems, de développer de petites applications simples et de tester la latence des deux solutions.

Suite à ce séminaire, nous mettons en ligne le support de présentation ainsi que les instructions utilisées pour les travaux pratiques de l’après-midi. Vous pouvez télécharger ce document à l’adresse http://free-electrons.com/doc/training/rt/free-electrons-seminaire-temps-reel-5-mai-2010-toulouse.pdf.

Free Electrons reste disponible pour vous conseiller et vous assister dans le développement de projets embarqués mettant en œuvre Linux embarqué, en particulier avec des aspects temps réel. N’hésitez pas à nous contacter.

À propos de Thomas Petazzoni

Thomas Petazzoni est un ingénieur Linux embarqué et noyau chez Free Electrons. Il est un des principaux développeurs de Buildroot et aussi un contributeur au noyau Linux. Plus de détails...
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *